Shaumbra Magazine - Geoffrey Hoppe « Les Rêves sont pour Rêver » juin 2016

Shaumbra Magazine - Geoffrey Hoppe « Les Rêves sont pour Rêver » juin 2016

Adamus a mentionné quelque chose de très intéressant l'autre jour lors de l'événement de seuil en Toscane. Il a dit que la gravité de la conscience de masse est devenue si forte que même dans nos rêves, la plupart des humains restent dans les royaumes mentaux.

Cela a eu un impact significatif sur moi. J'aime rêver la nuit (et même rêvasser pendant mes heures éveillées). Plusieurs fois par nuit et chaque matin, je fais la transition de mon état de sommeil pour venir à mon état de veille d'un rêve frais.

Je me rends toujours compte quand je laisse mon expérience de rêve et que je reviens à ma vie 3D humaine; Je suis rarement, voire jamais, au courant de mon histoire de rêve. Parfois, les rêves eux-mêmes, sont d'une intensité ou d’un réalisme tels qu’ils me réveillent au milieu de la nuit. Je peux être éveillé pendant 10 - 20 minutes et ensuite retourner au même rêve comme si je venais d'avoir un bref entracte.
Je n'aime pas certains de mes rêves, même si j'aime rêver. Certains rêves sont effrayants, tandis que d'autres sont frustrants. Environ 75% de mes rêves impliquent d'autres personnes, alors que les autres 25% c’est seulement moi. Je rêve de voler dans les airs - pour une raison étrange, je suis toujours dans la position du lotus plutôt qu'avec mes bras et mes jambes tendus comme Superman - et des rêves de nage sous-marine sans avoir à respirer de l'air.

Linda dit que je dois donner des cours dans la nuit parce que je parle à haute voix dans mon sommeil avec des mouvements de bras, un peu comme quelqu'un qui parle à des conférences, ou à une classe. Elle dit que je parle souvent à voix haute dans une langue qu'elle ne comprend pas.

J'ai également des rêves embarrassants comme sortir en public sans mon pantalon, et oublier la combinaison de mon casier de lycée.

Les rêves sont une grande partie de ma vie. Quand les gens me disent qu'ils ne rêvent jamais, je sais qu'ils le font réellement; ils ne se souviennent tout simplement pas de leurs rêves lorsqu'ils entrent dans l'état de veille. Mais tout le monde rêve chaque nuit.
Les rêves nous libèrent du corps et du mental pendant une période de temps chaque jour. Ils ont été un rappel constant que cette planète n’est pas notre vraie maison, et que notre réalité physique n’est pas le centre de l'univers. Nous rêvons afin d'aller au-delà, afin de maintenir un lien vers nos racines en tant qu'êtres angéliques et dotés d'une âme. À bien des égards, les rêves sont plus réels que l'état de réveil.

Et maintenant, Adamus dit que la plupart des gens ne vont pas au-delà des royaumes mentaux dans leurs rêves parce que la conscience de masse est devenue si dense.

Les implications sont énormes. Il y a moins de connexion au Soi libre. Il y a plus de dépendance à notre aspect mental. Il y a moins de connaissances, et moins d’énergies visionnaires. En fin de compte, il y a plus de dépendance au pouvoir, et au manque de pouvoir. Le monde devient de plus en plus mental, tout en devenant de moins en moins sensuel.

Si les gens restent dans un état mental au cours de leurs rêves, il n'y a pas de répit de la vie humaine quotidienne. C’est comme travailler à un emploi et ne jamais prendre une pause ou des vacances. Le mot «rêve» n’est pas seulement ce qui se passe dans la nuit quand nous allons dormir. Nous employons également le terme pour nous référer à penser grand. Il est sujet aux aspirations et désirs. Il est pour aller au-delà. Les enfants rêvent de devenir un astronaute ou un patineur olympique. Les jeunes rêvent de voyager dans le monde ou de posséder un restaurant gastronomique ou d'inventer une nouvelle technologie. Nous rêvons d'un monde où les gens vivent en harmonie et abondance. Ce genre de rêves, c’est pour penser hors de la boîte, et accomplir les plus grands désirs de notre cœur.

Lorsqu’Adamus a dit que même nos rêves sont limités par la gravité de la conscience de masse, cela m'a profondément préoccupé parce que les rêves sont notre connexion aux royaumes créatifs, non-mentaux, vivifiants. C’était presque comme d'avoir entendu dire que la créativité est en train de disparaître.

J'ai imaginé un monde où tout serait sur les données, octets et logique; où les humains ne seraient guère plus que des machines biologiques; et où la science et les mathématiques seraient les seules formes admises par la pensée. J'ai imaginé des personnes devenir mats et sans couleur, sans passion et désir. La vie quotidienne serait entièrement basée sur des programmes, de la productivité, de l'entrée-sortie, des buts, de la standardisation et de l'efficacité .Toute pensée en dehors de la boîte serait méprisée, et toute expression créative conduirait à la punition. Il y a probablement déjà un film terrible de science-fiction au sujet de ceci, intitulé quelque chose comme:"Le jour où la terre a cessé de rêver."

J'ai considéré la déclaration d’Adamus pendant les jours suivants, observé les personnes, me demandant où elles allaient dans leurs voyages nocturnes. J’ai lu les nouvelles sur Internet, et observé comment les gens interagissaient les uns avec les autres. Ce n’était pas aussi mauvais que le sombre tableau que j'avais imaginé, mais je commençais à comprendre le point que faisait Adamus.
Si la gravité de la conscience de masse continue à empêcher les gens de rêver au-delà des royaumes mentaux, la magie de la vie se dérobe.
Puis, quelques jours plus tard, j’ai compris pourquoi les Shaumbra sont ici, et Adamus a validé lors d'une des sessions de retraite Ahmyo. Nous avons choisi de nous incarner actuellement pour apporter la conscience à la Terre, et avec la conscience viennent la sensualité et la créativité. Au cours des dernières années, Adamus a longuement parlé de l'importance d'aller au-delà des sens et du mental humain. Il a souligné l'importance de l’imagination. Il a dit que «l'Art va changer le monde," signifiant que notre nature créative et sensuelle seront comme des lumières dans le monde révolu très mental et gris.
Les rêves sont pour rêver ... pour aller au-delà des royaumes mentaux que ce soit dans votre état de rêve la nuit ou pour imaginer les désirs de votre cœur. Avant d'aller dormir la nuit, faites un choix conscient pour «rêver au-delà » de la gravité de la conscience de masse, dans les royaumes angéliques et cristallins. Avant que vous disiez "que ce n’est pas possible" aux désirs de votre cœur, faites un choix conscient pour imaginer les possibilités dans ce qui défie la vie quotidienne terrestre.

A la fin du troisième jour de la Retraite Ahmyo, Adamus a dit: "Morgan le Fay, la demi-sœur du roi Arthur, est venue à moi en tant que Merlin. Elle a dit: «Ils (les chrétiens) tuent notre magie. Je maudis leurs sens humains. » Peut-être y a-t-il, à ceci, quelque chose de plus que le simple conte de chevalier.

 

Interpretation de Feolla  Merci à Toi

Mary le Choix

quatorze.blog4ever.com

feolla.ca@gmail.com