2 L´âme et la personnalité - La personnalité terrestre - Janvier 2016

12-01-2016 22:21

La personnalité terrestre
Au début de notre vie humaine, un rayon de lumière provenant de notre âme touche la Terre. L'énergie intemporelle de notre âme se confond avec un certain nombre d'autres énergies et notre personnalité terrestre naît. Cette personnalité est unique pour chaque personne. Dans des vies antérieures, vous avez eu un tempérament différent, des attentes différentes, des peurs différentes ; tout était différent - à l'exception de votre âme. Le noyau le plus profond est toujours le même mais les énergies autour de lui sont différentes. Comme l'a écrit le général américain Patton dans un poème :
Ainsi, comme à travers un verre, et sombrement
Je vois la longue suite de conflits
Où je me suis battu sous de nombreuses formes,
De nombreux noms, mais toujours moi.
C’est l'âme qui nous donne le sentiment d'être moi. Même si nous participons à une vie avec une personnalité très différente, un sexe différent - parfois même avec un corps non humain - nous pouvons encore sentir : c’était moi. Cela vaut également pour notre vie actuelle. Tenez-vous devant le miroir et pensez à votre enfance. Votre visage a vieilli, vos émotions et votre conscience ont changé – et pourtant... c’est vous. Nous sentons, profondément à l'intérieur, au cœur de notre être, une identité, un moi qui a toujours été là et ne change pas. Ce Moi est indépendant du temps et de l'espace, il ne vieillit pas avec le corps - ce que nous sentons est notre âme.
Notre personnalité terrestre peut être comparée à un système solaire : le noyau - le soleil - est toujours le même. Mais il y a des planètes qui tournent autour du soleil, et les planètes changent continuellement de position. La configuration des planètes représente les énergies qui déterminent notre personnalité, autres que le soleil lui-même. Quelles sont ces autres énergies qui forment notre personnalité ? Les principales sont nos vies antérieures, nos parents, notre corps et notre constitution génétique, la société dans laquelle nous grandissons, l'énergie de la Terre et l'énergie de l'humanité dans son ensemble. Je vais maintenant examiner chacune de ces influences.
- Nos vies antérieures
Pour commencer, il y a nos vies antérieures. Et de toutes ces vies passées, la plus importante est la vie précédant directement notre vie présente ; elle a généralement une influence profonde. La façon dont nos vies passées nous touchent dépend de la manière dont nous les avons intégrées et libérées. Après chaque vie, lorsque nous quittons le corps physique, un processus de croissance naturel et beau commence. Peu à peu nous laissons aller notre personnalité terrestre, avec toutes ses peurs, ses incertitudes, ses habitudes, et nous retournons vers notre âme, nous nous réunissons avec elle. Nous ressentons cela comme un processus de croissance, devenant plus nous-mêmes. Vous n’entendrez jamais quelqu’un qui a surmonté ses peurs dire : maintenant j'ai perdu quelque chose d'important. C’est l'irréel en nous que nous laissons aller, et c’est l'éternel que nous laissons entrer. La peur cède la place à l'amour, l'ignorance cède la place à la sagesse. Nous prenons de notre vie passée ce qui nous a fait grandir en sagesse et en amour.
Toutefois, ce processus de croissance naturelle ne se produit pas toujours. En fait, beaucoup de gens tiennent obstinément à leur personnalité terrestre après leur mort. Ils habiteront un environnement astral dans l'au-delà qui reflète leur attachement à la vie sur Terre. S’ils ont des croyances religieuses distinctes sur le paradis, ils se retrouveront avec d'autres personnes partageant les mêmes croyances religieuses sur le ciel. Ils pourraient assurer qu'ils sont à la bonne place et que toute envie de partir est erronée. La croissance naturelle est ainsi bloquée. Résultat, beaucoup de gens croient qu'ils sont au ciel tout en se sentant terriblement malheureux parce qu'ils n’écoutent pas les signaux de leur âme. De même, les gens peuvent être si pleins des impressions et des expériences de leur dernière vie qu'ils ne peuvent pas vraiment les lâcher. La douleur, le traumatisme et la perte peuvent les avoir dépassés ou bien, à l’inverse, ils peuvent avoir eu une vie très réussie et très heureuse qu’ils ne sont pas prêts à lâcher.
En bref, pour beaucoup de gens, le processus de croissance qui consiste à libérer et intégrer leur vie passée n’est pas - ou pas complètement - fini quand leur âme entre dans une nouvelle incarnation. Ils vivent alors leur renaissance comme une sorte de cascade de lumière qui descend du ciel sur la Terre et les aspire. Parfois ils s’abandonnent à elle mais souvent il y a aussi de la résistance. Dans ma pratique, je rencontre souvent cette résistance à la vie sur Terre quand les gens entrent en état de transe et revisitent le début de leur vie. Quand je leur demande : « Qu'avez-vous ressenti lorsque vous êtes venu sur Terre ? " ils disent : "Je résistais, je ne voulais pas vraiment venir mais je devais le faire." Cette résistance à la vie est souvent un problème qui persiste tout au long de leur vie et elle explique l'impossibilité de jouir librement de la vie.
Si je demande à mes clients d'observer attentivement à qui appartient cette résistance - qui résiste à la vie ? - ils rattachent souvent ce sentiment à la personnalité de leur vie passée la plus récente. J’essaie de leur faire sentir qu'il y a aussi une partie d'eux qui voulait être ici. Cette partie, en fait, représente le vrai soi, leur âme. Quand ils se connectent à cette partie et la sentent, la résistance est vaincue.
Mais même en l’absence de résistance à la vie chez quelqu'un, si la personnalité d'une vie passée n'a pas pu se connecter et se réunifier avec l'âme dans la période intermédiaire avant une nouvelle naissance, cette personnalité de la vie passée vit toujours dans la personnalité actuelle. Parce qu'elle n’a pas trouvé le chemin du retour à l'âme, dans la vie présente, elle se mettra également en travers sur le chemin du contact avec l'âme.

- Nos parents

Nos parents sont importants à deux égards. D'abord, ils nous fournissent nos premiers exemples de l'énergie féminine et masculine. Au niveau de notre âme, le masculin et le féminin sont un, mais dès que nous descendons sur Terre une sorte de scission se produit. Nos parents agissent comme des moules : nous formons notre énergie féminine surtout à l'image de notre mère et notre énergie masculine à l'image de notre père. S’il y a beaucoup de désaccord entre nos parents, ce sera reflété dans la façon dont nous traitons les énergies masculines et féminines à l'intérieur de nous-mêmes.
Deuxièmement, nous sommes profondément influencés par les peurs et les croyances de nos parents. C’est pourquoi il est important d'apprendre à comprendre et à aimer nos parents, quelques soient leurs torts. Ils vivent à l'intérieur de nous ; énergétiquement parlant, ils sont une partie de nous. Si nous sommes en conflit avec eux, nous sommes également en conflit avec nous-mêmes. Cela ne signifie pas, bien sûr, que nous devons être d'accord avec eux. Nous sommes dans la bonne relation avec eux quand nous réalisons que nous sommes leurs enseignants. Chaque enfant a un beau cadeau pour ses parents et leur offre quelque chose de nouveau.

- Notre corps et sa constitution génétique

L'influence du corps sur la personnalité est énorme ; il limite et retient la circulation de l'âme ; la plus grande partie de l'énergie de l'âme ne peut être exprimée par le corps. Par essence, vous êtes beaucoup plus que vous ne pourrez jamais l’être dans un corps. Le corps oblige l'âme à se concentrer sur un lieu et un temps spécifiques, et à faire l'expérience de la réalité d'une manière unique à travers cette lentille. Il crée un fort sentiment d'ici et maintenant.
En particulier, le système nerveux du corps est important ; plus le système nerveux est riche et complexe, plus l'âme peut se manifester. À travers le système nerveux d'un chien l'âme ne peut pas s’exprimer autant qu’à travers le système nerveux d'un être humain. Votre sexe a également un impact majeur sur votre personnalité : dans un corps féminin, il est plus facile d'être en contact avec votre énergie féminine que dans un corps masculin. Et enfin, il est facile d'imaginer combien le corps est formatif si vous vivez dans un corps malformé ou chroniquement malade.

- La société et la culture dans lesquelles nous grandissons

Nous sommes tous le produit de l'époque et de la société dans lesquelles nous grandissons. Par exemple, si nous lisons un livre ou écoutons de la musique, nous sentons souvent immédiatement qu'ils appartiennent à une époque et une culture particulières. Chaque époque, chaque culture a ses propres idées, ses réalisations, son atmosphère générale. En vivant à l'intérieur d’une telle culture, vous adoptez son énergie et la prenez pour acquise. Cela vaut aussi, bien sûr, pour notre époque et notre culture. Nous regardons le monde à travers le prisme des temps que nous vivons.

- L’énergie de la Terre

Nous sommes les enfants de la Terre ; la Terre est notre mère. Et tout comme notre mère humaine a laissé une profonde influence sur notre personnalité, il en va de même pour la Terre. Si ça n’est pas immédiatement évident c’est probablement parce que chaque être sur Terre est trop familier avec cette influence. En outre, puisque nous nions généralement que la Terre est un être vivant doté d’une conscience, nous ne sommes pas conscients de la manière dont elle modèle notre pensée et notre action en tant qu'êtres humains.
Pourtant la Terre est en nous. Les astronautes qui quittent la Terre et l’observent de loin deviennent profondément conscients de leur connexion avec elle. Plus tard dans leur vie, ils s’engagent souvent en faveur de la Terre pour améliorer son sort.

- L'énergie de l'humanité

Nous sommes des êtres humains. En tant que thérapeute utilisant la régression, je rencontre de temps en temps des clients qui se souviennent d’une vie dans une forme non-humaine, et en général ils sont choqués de découvrir combien c’est différent, à quel point le monde est perçu de manière différente quand on n’est pas humain.
En outre, l'humanité dans son ensemble est une ; c’est une grande conscience de groupe dont nous faisons tous partie. Ce qui est vécu et réalisé par une seule personne affecte tout le monde. Sur le plan intérieur, nous sommes connectés avec tous nos frères humains. L'énergie de cette conscience de groupe affecte notre personnalité et c’est ce qui nous rend typiquement humain.

© Gerrit Gielen Traduction Carine Cheval

www.jeshua.net